Mes 10 incontournables à Cuba

Pendant mon voyage à Cuba (grâce aux insta stories notamment) et depuis que je suis rentrée en France, j’ai déjà eu beaucoup de réactions et de questions sur mon voyage. J’ai donc décidé de commencer à écrire rapidement sur cette destination sur le blog pour répondre à vos questions. Mais avant de publier un article avec pleins d’infos pratiques, mon itinéraire et mon budget, j’ai voulu partager avec vous mes 10 coups de cœur à Cuba !

Prendre des cours de salsa & profiter de l’ambiance cubaine

Cuba est une destination réellement festive, il y a de la musique toute la journée dans la rue, dans les restaurants, derrière les volets fermés, mais l’ambiance est encore plus folle le soir. Les cubains sont des danseurs nés, ils connaissent tous quelques pas de salsa et n’hésiteront pas à vous inviter sur la piste. Si vous ne savez pas danser, pas de panique, il est possible de prendre des cours pour quelques CUC de l’heure en cours collectif ou en cours particulier. Voici quelques adresses de cours dans différentes villes que j’ai pu tester et qui m’ont permis de progresser très vite :

  • A la Casa del Son à la Havane, Empedrado n° 411 dans Habana Vieja
  • Au Museo Municipal sur la place de l’église à Vinales
  • A la Casa Artex, General Lino Perez n°306

Cuba est l’un des voyages où je suis le plus sortie, il n’était pas rare que l’on rentre après 2h du matin plusieurs soirs de suite quand nous trouvions des lieux sympas. Ces soirées font pour moi partie intégrante de l’expérience que l’on peut vivre à Cuba : on y découvre la véritable ambiance cubaine et c’est également un moment privilégié pour rencontrer des cubains. Si je ne devais citer que deux endroits pour sortir je dirais « El rincon de la salsa » à Trinidad pour la piste de danse et le « Club Mejunje » à Santa Clara pour l’ambiance étudiante et la programmation musicale!

Immortaliser en photos la jolie ville de Trinidad

La ville la plus photogénique de notre séjour est sans conteste Trinidad avec ses petites ruelles pavées, ses maisons coloniales bien restaurées et ses églises colorées. En début de soirée, les rues se vident des touristes et c’est le meilleur moment pour sortir son appareil photo et capturer les contrastes prononcés d’une lumière rasante. Si vous souhaitez progresser, je vous conseille de prendre un cours particulier avec Julio Munoz un photographe local qui connait tous les recoins de Trinidad. Sa spécialité la photographie de rue, des portraits et des situations de la vie courante prises sur le vif souvent en un seul déclenchement. Le rêve pour éviter le tri des centaines de photos pendant des heures !

Je vous conseille de vous éloigner du centre (même si les lieux sont classés au Patrimoine de l’Unesco) pour rejoindre les quartiers plus défavorisés en périphérie. Vous y retrouverez les cubains et pourrez partager quelques moments de la vie courante : match de baseball, devoir des enfants, préparation des repas ou encore séance de coiffeur en plein air ….

Faire un trajet en vieille voiture américaine

En voyant des photos de vieilles voitures à cuba circuler sur internet avant de partir, je me disais qu’elles devaient être rares et seulement présentes dans quelques rues pour les photos des touristes. J’ai été très surprise d’en voir vraiment partout dans toutes les villes que j’ai visité sur le territoire. Parfois en appelant un simple taxi pour faire le trajet entre la gare de bus et la casa, nous voyions arriver une ancienne Peugeot ou une Chevrolet rutilante. L’un de mes meilleurs souvenirs en voiture typique reste quand même la balade touristique d’une heure dans le centre de la Havane. Le circuit passe par tous les sites incontournables comme la place du capitole, la place de la Révolution et finit généralement en longeant le Malecon (immense front de mer). Prenez le temps de choisir votre modèle et la couleur de la voiture tout en négociant le prix : il faut compter entre 30 et 40 CUC !

Monter à cheval au milieu des mogotes à Vinales

Moi qui adore l’équitation, je ne pouvais pas passer à côté de la découverte à cheval de la région autour de Vinales. Pour être certaine de monter des chevaux en bonne santé, j’ai préféré réserver mon excursion depuis la France auprès de « Caballos de los Mogotes ». Il s’agit d’un couple franco-cubain, Marie et JeanPiel qui organisent des sorties de durées variables avec de petits groupes. Je vous conseille vraiment de les contacter car d’une part c’est sympa d’avoir des explications en français sur la vie cubaine, les plantes et la géographie de la région et d’autre part comme ils sont deux ils peuvent gérer des gens avec des niveaux très différents au sein du même groupe.

J’ai pu me faire plaisir en trottant et galopant de nombreuses fois le long du parcours tandis que d’autres moins à l’aise préféraient rester tranquillement au pas. Nous avons choisi de faire une excursion longue de 6h avec quand même de nombreuses pauses : découverte de la culture du tabac dans un ferme, baignade dans une grotte puis pause-déjeuner dans une exploitation de café. Le parcours et la durée de la sortie peuvent tout à fait être adaptés à vos envie, il faut comptez 5 CUC de l’heure par personne !

Dormir chez l’habitant en casa particular

A part une nuit à l’hôtel Moka dans l’éco-village de las Terrazas, nous avons toujours dormi chez l’habitant appelé « casa particular » pendant notre séjour à Cuba. Nous avions réservé certaines casa depuis la France et pour les autres nous avons demandé conseils à des cubains ou à des touristes qui faisaient le chemin en sens inverse. Nous n’avons eu que des bonnes expériences et je trouve que c’est également une occasion sympa d’avoir des contacts avec la population pendant le voyage. La nuit coûtait généralement entre 20 et 25 CUC pour une chambre double avec salle de bain privée auxquels il fallait rajouter 5 CUC par personne pour le petit-déjeuner. Ces derniers sont généralement très copieux avec des boissons chaudes, des jus frais, des œufs, de la charcuterie, du pain et même parfois des gâteaux ! Ma meilleure expérience de casa était celle de Cienfuegos dans l’immense appartement d’une petite mamie avec un terrasse ensoleillée parfaite pour siroter un cocktail au coucher du soleil.

Profiter des magnifiques plages des caraïbes

Cuba est également une destination connue pour ses magnifiques plages et l’eau turquoise des caraïbes. Nous n’avons pas fait lors de notre voyage une vraie destination plage pendant plusieurs jours mais seulement des excursions à la journée. Depuis Vinales d’abord nous avons rejoint en quelques heures Cayo Levisa, un magnifique îlot de sable blanc où il est également possible de faire du snorkeling pour observer des poissons colorés (comptez 70 CUC pour l’excursion + 20 CUC pour la plongée). Le décor est réellement paradisiaque et l’hôtel présent sur l’île à l’air vraiment sympa si vous voulez passer quelques jours sur place. Pour notre deuxième journée plage, nous avons loué des vélos à Trinidad pour rejoindre Playa Ancon. Sur les bons conseils d’autres voyageurs, nous nous sommes arrêtés avant la destination finale pour profiter de la baignade dans une crique déserte avec beaucoup plus de charme. Nous avons quand même fini par rejoindre playa ancon pour déjeuner avant d’entamer le trajet retour vers Trinidad (environ 1h de vélo) !

Boire des mojitos et autres cocktails

Cuba est sans conteste le pays des cocktails et ici tout semble avoir plus de saveurs. J’ai particulièrement profité des mojitos à des prix défiants toute concurrence (de 2 à 3 CUC) préparés avec du rhum Havana club de 3 ans d’âge, de la limonade, du citron vert et de la menthe fraîche. Attention quelque fois ils sont tellement bien préparés et sucrés que je sentais à peine l’alcool !

Admirer le coucher de soleil sur le Malecon à la Havane

J’ai admiré mon plus beau coucher de soleil à Cuba sur le Malecon, l’immense front de mer à la Havane. Il s’agit d’un lieu de vie incontournable de la capitale qui s’anime encore plus à la tombée du jour avec des groupes de musiques, des enfants qui courent partout et les amoureux qui s’embrassent ! Faites attention de l’endroit où vous vous posez car il n’est pas rare de voir des vagues dépasser la digue et mouiller les promeneurs.

Se baigner dans des piscines naturelles

Outre les magnifiques plages des caraïbes, à Cuba il est également possible de se baigner dans des piscines naturelles et des cascades. Nous avons testé deux endroits un peu similaire pendant notre périple : d’abord les Banos del San Juan près de l’écovillage de las Terrazas puis le site d’El Nicho situé entre les ville de Cienfuegos et Trinidad. Si je devais conseiller un seul site sur les deux je dirais plutôt El Nicho car les cascades sont plus majestueuses et après la baignade on peut marcher dans la jungle jusqu’à des points de vue spectaculaires sur la montagne. Pour rejoindre El Nicho depuis Cienfuegos nous avons pris un taxi collectif partagé avec deux espagnols pour 15 CUC par personne ; le taxi nous a attendus quelques heures à El Nicho avant de nous emmener à Trinidad. Je vous conseille de partir assez tôt de Cienfuegos pour profiter des lieux avant l’arrivée des groupes généralement vers midi !

Comprendre l’histoire de Cuba

Il me semble impossible de visiter Cuba sans s’intéresser un minimum à l’histoire tourmentée et à la situation politique actuelle du pays. Dès nos premiers pas dans la capitale, nous avons vu les effets de l’embargo imposé par les Etats-Unis : des magasins quasiment vides, très peu de diversité dans les aliments ou encore certains bien de consommation courante comme les vêtements à des prix très élevés ! Il peut être intéressant de se documenter sur le pays avant le voyage car sur place on trouve finalement peu de documentations objectives sur les années Fidel Castro. J’ai quand même trouvé très intéressant de visiter le musée de la révolution à la Havane : la chronologie des évènements est respectée et l’on peut observer dans les vitrines des objets ayant appartenu aux révolutionnaires et des photographies originales.

Santa Clara possède également quelques monuments historiques mais ils sont davantage tournés vers la personnalité charismatique de Che Guevara : le musée du train blindé dont l’attaque en décembre 1958 marque la défaite de Baptista, mais également un musée avec des objets personnels et un mémorial grandiose avec une statue en pied de quasiment 7 mètres sous-titré de la fameuse devise : « Hasta la victoria siempre ».

Avec cette petite sélection, j’espère vous avoir donné envie de découvrir Cuba. Si vous connaissez le pays n’hésitez pas à me laisser votre coup de cœur en commentaire, ça fait toujours plaisir ! A très vite pour la suite de cet incroyable voyage !

Retrouvez mes autres articles sur Cuba: 

Merci pour votre passage et si vous avez aimé l’article vous pouvez le partager sur Pinterest <3

20 Comments

  • Ah moi qui avait déjà bien envie de visiter Cuba, c’est un des pays sur ma wishlist!
    Je ne sais pas quand je pourrais y aller !
    Merci pour cet article ensoleillé dès le matin

  • Quelles jolies sélection d’incontournables à voir à Cuba. Mon voyage approche et tu me donnes quelques idées à rajouter à mon voyage tout en me faisant patienter. J’ai hâte d’essayer la salsa. Je pense que c’est vraiment une expérience à vivre lors d’un voyage à Cuba. Hâte de lire la suite de tes aventures.

  • Merci solene nous partons 3 semaines en août pour un tour de l île tes infos et adresses sont très intéressantes si tu as d autres infos nous sommes preneurs
    Merci

  • Hola Solène ! Pour nous Cuba c’est dans 2 mois !! On a évidemment trop hâte, surtout que l’on rentre à fond dans les préparatifs… Merci pour cet article et également pour celui qui a suivi avec ton itinéraire détaillé! Nous restons également 2 semaines et avions pour idée de faire l’Ouest de l’île, donc tes articles tombent à pic ! Est ce que tu pourrais nous donner ton adresse de casa particular à Cienfuego ? Celle que tu as particulièrement aimé… 🙂
    Merci à toi et bonne journée

  • Bonjour Solène,
    Je suis intéressée par le cours photo dont tu parles.
    Je suis allée sur le site de Julio Munoz mais j’aimerais savoir quelle est la prestation que tu as choisie ?
    Il y a « Discovering Trinidad Through the Lens », qui dure 2 heures et coûte 25 CUC et il y a « Street Photography & Documentary Style Workshops » qui est sur 2 jours, avec 2 sessions par jour, et qui coûte 100 CUC.
    Peux-tu m’en dire + sur ton expérience ?
    Merci d’avance.
    Estelle

    • J’avais contacté directement le photographe par mail et j’ai fait un tour de 2h pour 25 CUC dans les rues de Trinidad.
      Julio est très sympa et connaît la ville par coeur, il se promène avec toi dans les rues et prend des photos pour te montrer des techniques sur l’exposition et le cadrage. Il fait uniquement de la street photography donc des gens pris sur le vif avec souvent un ou deux déclenchements rapides par photo. J’ai beaucoup aimé l’expérience et surtout sa technique pour prendre en photo des gens sans trop se faire remarquer 🙂
      En visitant la ville avec lui tu auras en prime quelques conseils sur les bars et les restaurants de la ville à tester absolument.
      N’hésite pas si tu veux en savoir plus

  • Ca fait longtemps que je n’avais pas lu un top qui donne tant envie ! Je te jure ! Ce n’est pas du tout au programme mais je comprends pourquoi beaucoup de gens iront dans les prochains mois 🙂

  • bonjour solene, nous sommes un couple et avons envie de visiter cuba mais des amis en revienne et disent que si l’on ne parle pas espaniol,on se fera rouler partout.est ce dangereux de partir a deux?

    • Bonjour,
      C’est sur que c’est plus sympa de visiter Cuba en se débrouillant en espagnol pour avoir plus de contacts avec la population mais je ne pense pas que c’est impossible sinon ! Pour les prix essayer de vous renseigner avant de négocier avec les mecs comme ça pas de problème !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *