Un long week-end à Venise

Buongiorno ! Bonjour !

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de la ville la plus romantique du Monde : Venise ! Nous y avons passé 3 jours en amoureux en octobre 2012 : pour mon copain, c’était la découverte et pour moi déjà la 3ème fois… Mais impossible de se lasser de cette ville exceptionnelle et de sa somptueuse lagune. « Voir Venise et mourir » : même si la phrase est célèbre je vous propose plutôt grâce aux articles de mon blog de « voir Venise et vivre … cette expérience au maximum » !

gondoles-venise-mylittleroad

Conseils pratiques

Quand partir ?

Bien sûr il y a le carnaval célèbre dans le monde entier qui se déroule chaque année à la fin du mois de février. Des centaines d’animations se déroulent dans toute la ville et pour les touristes le choix est varié entre bals costumés et soirées privées. Pour échapper à la foule, je vous conseille plutôt les périodes de mi-saison avec une préférence pour les mois d’avril et d’octobre où la température moyenne (autour de 20°C) est parfaite pour les visites.

Y aller?

L’avion est le moyen le plus rapide de rejoindre Venise. Pourtant, je vous conseille plutôt le train de nuit qui vous offrira au petit matin une arrivée inoubliable directement au cœur de la ville ! C’est la compagnie Thello qui assure désormais la liaison Paris-Venise avec un minimum d’un train par jour et différentes niveaux de confort (wagon 6 couchettes vs cabine individuelle). Veillez à bien arriver à la gare de Santa Lucia au centre de la ville et non à la gare de Venise Mestre qui se situe sur la terre ferme.

A ne pas oublier dans la valise

  • des lunettes de soleil pour les reflets de l’eau des canaux;
  • un petit guide de conversation parce que quand on est Français c’est plutôt facile de se mettre à l’italien alors il faut en profiter;
  • plusieurs batteries d’appareil photo: tout est photogénique dans cette ville et il faut se restreindre pour ne pas faire crépiter son flash tous les 5 pas.

Pass / Card que choisir pour visiter la ville ?

Il existe une offre très importante de cartes de réduction permettant de visiter certains musées, églises ou encore de prendre les vaporettos (bateaux transport en commun) en illimité. La plupart de ces cartes ne peuvent pas s’acheter en avance sur internet mais se trouvent facilement sur place à l’arrivée à la gare.

pont-venise-mylittleroad

 

Le programme

Jour 1 : arrivée à la gare de Santa Lucia à 9H30 / descente du grand canal en vaporetto / basilique San Marco / spritz* à côté du Rialto / église San Salvador / scuola Grande di San Giovanni Evangelista / scuela et église de San Rocco / église Santa Maria Gloriosa dei Frari

Jour 2 : marché aux poissons / église Santa Maria dei Miracoli / scuola Grande di San Marco / basilique dei Santi Giovanni e Paolo / escalier tournant / visite de la Fenice / église San sebastian / déjeuner sur le Zaterre et glace parfum gianduja** / escapade sur les îles de Burano et Murano

Jour 3 : palais des doges / musée Coreer / pont des soupirs / promenade vers l’Arsenal / visite du Ca’Pesaro

*spritz : apéritif typique composé de vin blanc (Prosecco en général), d’eau gazeuse et d’un alcool plus ou moins amer comme du Campari (ou de l’Amaretto) généralement de couleur rouge ou orange.
**gianjuda : pâte de chocolat et de noisette finement broyées à laquelle on ajoute du sucre glace et de la crème fraîche.

Plus d’informations et de photos dans l’article suivant : Itinéraire détaillé #Venise

Le budget

Catégories Dépenses (€/pers.)
train 160
hébergement 90
activités sur place 60
nourriture 100
TOTAL 410 (€/pers.)

Pour l’hébergement, j’avais choisi un Backpackers nommé la Pescheria (calle dei boteri). Le confort n’est pas exceptionnel (salle de bain commune à plusieurs chambres) mais il est idéalement situé à 5 minutes du fameux pont du Rialto en plein cœur de Venise. Prix pour une chambre double ~90 euros/nuit.

La réputation culinaire de la ville de Venise est plutôt mauvaise: des prix élevés pour une cuisine pas toujours bonne. Nous avons eu plutôt de la chance en choisissant les restaurants un peu au hasard après un petit coup d’œil sur la carte et les prix. Voici deux restaurants avec un bon rapport qualité/ prix que nous avons particulièrement appréciés :

  • Tratoria alla Riveta : une véritable cantine pour les gondoliers. Rendez-vous le midi au minuscule comptoir pour déguster des cicchetti (tapas à l’italienne) : rondelles d’aubergines et mozzarella, fruits de mer, polenta… Attention cependant, l’addition monte vite !
  • Paraiso Perduto (Fondamenta della Misericordia, quartier Cannaregio) : taverne avec une ambiance très jeune, la salle est souvent bondée mais on peut manger en terrasse au bord du canal. Assez peu de plats de viande à la carte mais grande variété de poissons.

Les activités sur place étaient pratiquement toutes comprises dans la Venice Card. Pas non plus d’autre frais de transport avec la carte illimité pour les vaporettos. Si vous voulez absolument faire un tour en gondole, il vous faudra rajouter en 60 et 80 euros pour un tour de 40 minutes. Pour monter dans une gondole à moindre frais, vous pouvez emprunter les traghetti ; ce sont des grandes gondoles publiques qui permettent de traverser le Grand Canal d’une rive à l’autre pour moins de 1 euros !

Tags from the story
, ,

7 Comments

  • J’aurais du lire ton article avant de partir à Venise… Je me suis dit en partant qu’il n’y avait rien à organiser et que l’on ferait tout sur place, qu’il y a tellement de choses à voir que l’on ne saurait où donner de la tête (ce qui est effectivement le cas lol).
    Du coup j’ai loupé le coup des cartes de réduction (en général je trouve que ça vaut rarement le coup et je pensais être définitivement passé dans la catégorie des « vieux » puisque souvent les réductions s’arrêtent à 26 ans), et la c’est clair que rien que pour le vaporetto, cela aurait vite été rentabilisé vu que le ticket journée est déjà à 20€.
    De plus, j’étais assez étonnée qu’ils fassent payer certaines églises.. Etant déjà allé en Italie, je crois que c’est la première fois que je vois ça…

  • Du coup, pour 4/5 jours est-ce que tu nous recommande la Venice card ? Quand on a moins de 29ans, à combien revient la Venice Card si on prend le Rolling Venise ? Est-ce que ça te parait utile de prendre le pass transport ?

    • Hello cela dépend vraiment de ce que vous voulez visiter; il faut faire un petit calcul avec l’entrée des musées 🙂 Par contre je conseille le pass transport qui permet de prendre les vaporetto en illimité c’est vraiment sympa pour faire des allers retours sur le grand canal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *