Les façades de Lille + city-guide

Pour cette deuxième journée dans le Nord après Roubaix, nous partons à la découverte de Lille. Je vous propose de découvrir cette ville à travers ces façades afin de participer (en retard comme d’habitude) au rendez-vous en France du mois de février. Le rendez-vous #EnFranceAussi est organisé comme tous les mois par Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs.

facade-3-lille-mylittleroad

Les façades de Lille

La ballade commence dans les petites rues pavées du vieux Lille et ses charmantes façades de style flamand. Au 55 rue de la barre, arrêtez-vous devant le plus vieil estaminet lillois pour admirer une petite sculpture datant de 1673 au-dessus de la porte. La rue royale présente un alignement des plus beaux hôtels particuliers de la ville dont le plus imposant renferme actuellement la succursale départementale de la banque de France.

facade-lille-mylittleroad

facade-8-lille-mylittleroad

balcon-lille-mylittleroad

Au numéro 9 de la rue princesse, nous faisons un arrêt pour visiter la maison natale de Charles de Gaulle qui a vu naitre le futur général le 22 novembre 1890. Classé monument historique, ce petit musée retrace avec émotion l’enfance du grand homme à travers des objets du quotidien caractéristiques d’un intérieur bourgeois dans le nord.

maison-cdg-lille-mylittleroad

chambre-maison-cdg-lille-mylittleroad
photo-cdg-lille-mylittleroad

Nous redescendons vers le centre-ville en empruntant la rue de la collégiale puis la rue de la monnaie. Les façades en briques rouges ou de couleur ocre offrent chacune des petits détails sur lesquels s’attarder : frontons décorés, petits personnages, etc…

facade-lille-2-mylittleroad

facade-6-lille-mylittleroad

Deuxième pause de la journée au musée de l’hospice comtesse au 32 rue de la monnaie. Cet ancien hôpital fondé en 1237 présente une riche collection de mobilier en bois sculpté, tapisseries et tableaux. J’ai adoré les petits carreaux en faïence bleu qui m’ont immédiatement rappelé mon année Erasmus aux Pays-Bas dans la petite ville de Delft.

hospice-comtesse-2-lille-mylittleroad

hospice-comtesse-lille-3-mylittleroad
carreau-hospice-comtesse-lille-mylittleroad

En sortant de l’hospice comtesse, n’oubliez pas de faire un petit tour dans la célèbre boutique Aux Merveilleux, adresse la plus réputée pour déguster cette pâtisserie d’origine lilloise savant mélange de chocolat et de meringue.

enseigne-merveilleux-lille-mylittleroad
travail-merveilleux-lille-mylittleroad

vitrine-merveilleux-lille-mylittleroad

Nous retournons vers le centre-ville passant devant la cathédrale Notre Dame de la Treille, achevée en 1999 et qui présente une architecture résolument moderne. Si vous avez de la chance d’avoir du soleil pendant la visite, la lumière à l’intérieur est extraordinaire. On a l’impression que le soleil passe à travers les plaques de marbre, ce qui rend l’endroit très chaleureux pour une église.

interieur-eglise-lille-mylittleroad

Je ne pouvais pas finir cet article sur les facades de Lille sans vous parler de la place du général de Gaulles surnomée Grand’Place par tous les habitants. En s’asseyant quelques minutes au pied de la fontaine sous la déesse victorieuse, on sent battre le cœur de la ville. A 360 degrés, les bâtiments tous plus beaux et impressionnants les uns que les autres ont permis l’inscription du lieu au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

grand-place-lille-mylittleroad

grand-place-2-lille-mylittleorad

grand-place-3-lille-mylittleroad

Un hôtel à Lille

Lors de notre week-end à Lille, nous logions à l’hôtel Kanai très bien situé dans une rue piétonne à quelques minutes de la Grand’Place. Outre sa situation avantageuse, cet hôtel confortable offre un design contemporain et une décoration soignée.
Chambre double supérieure à partir de 85 euros.

salon-hotel-kanai-lille-mylittleroad

chambre-kanai-Lille-mylittleroad
salle-bain-kanai-mylittleroad

Où manger à Lille ?

Voici une petite sélection de restaurants testés et approuvés à Lille (au passage je remercie les copines blogueuses pour leurs conseils Amélie, Rattana, Malicyel, Audrey)

Meatballs, 10 rue du Pont Neuf, Lille
Il s’agit d’un restaurant entièrement consacré aux boulettes de viande de différentes origines orientale, asiatique ou encore nordique. Chaque choix de boulettes est accompagné de la sauce appropriée et délicieux accompagnements : polenta, riz basmati, macaronis fromage…Une adresse décontractée à l’image de la street food !

meatballs-restau-lille-mylittleroad

meatballs-restaurant-lille-mylittleroad

Pulp Kitchen, 106 rue de l’Hôpital militaire, Lille
Ce restaurant cosy propose une cuisine bio, saine et gourmande sans gluten ni lactose. Chaque jour trois plats uniques (végétarien, viande et poisson) sont proposés à la dégustation. Pour le samedi soir, je vous conseille de réserver quelques heures en avance pour avoir une table.Le mardi soir vous pouvez également assister à un cours de cuisine sur des thèmes déterminés à l’avance (40 euros cours + dégustation).

plat-pulp-kitchen-1-lille-mylittleroad

Le café des livres, 35 rue des bouchers, Lille
Pour une petite pause thé en milieu d’après-midi, voici un petit café très chaleureux où vous pouvez piocher de la lecture parmi les livres sur les étagères.

cafe-livre-lille-mylittleroad

the-cafe-livres-lille-mylittleroad

Un conseil de guide

Dernier conseil et pas des moindre parce que je voudrais vous parler du city guide avec lequel j’ai découvert la ville : Lille aux éditions Ouest France, texte de Stéphanie Morelli et illustrations de Lise Herzog. Ce guide se présente sous la forme d’un carnet de ballades accompagné de nombreuses illustrations à l’aquarelle. J’ai vraiment apprécié suivre les coups de cœur de l’auteur à travers les différents quartiers. Une belle découverte !

CV_CityGuideLille.indd

crédit photo @http://liseherzog.ultra-book.com/

Mes autres articles sur Lille et les environs

 

15 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *