Vélo Francette étape 1: entre Ouistreham et Caen

Avez-vous déjà pensé à visiter une région uniquement en vélo ? La vélo Francette est un itinéraire de 630 km de petites routes de campagne entre la Manche et l’océan atlantique. Au mois de juillet, j’ai testé le début de l’itinéraire pendant quelques jours à travers les villages de Normandie. J’ai apprécié le rythme plus lent du voyage à vélo qui m’a permis de redécouvrir le patrimoine historique, architectural et gastronomique d’une des plus belles régions de France. Dans ce premier article, je reviens en détail sur la première étape du parcours entre Ouistreham, une charmante station balnéaire et la surprenante ville de Caen. Un deuxième article suivra pour décrire la fin du trajet en Suisse Normande avec ses paysages fabuleux mais également quelques dénivelés !

Profiter de la douceur balnéaire à Ouistreham

Le départ de la vélo Francette se situe dans la station balnéaire de Ouistreham, l’excuse parfaite pour s’offrir une journée de détente en bord de mer avant de commencer les efforts physiques ! Pour un premier aperçu panoramique de la ville, direction le phare qui offre également une belle perspective sur le canal de l’Orne et la pointe du siège. De là-haut on aperçoit déjà les grandes plages de sable et le quartier des jolies villas que nous irons explorer plus tard dans la soirée.

En attendant direction le Thalazur de Riva Bella pour profiter des installations aquatiques et tester quelques soins de la carte. L’accueil est très chaleureux et tout est parfaitement organisé : dans la chambre, on trouve des peignoirs moelleux ainsi que le programme des soins pour l’après-midi. Pour moi, ce sera d’abord un enveloppement d’algues de 20 minutes qui m’a tellement relaxé que je n’ai pas pu m’empêcher de fermer les yeux, puis un bain hydro massant pour revigorer les muscles. Après les soins, il est possible de profiter jusqu’à 20 heures d’une grande piscine, de jacuzzis et de saunas. Difficile de quitter cet endroit mais nous voulons avoir le temps de faire un tour sur la plage au coucher du soleil avant de dîner au restaurant de l’hôtel !

La plage située juste en face du Thalazur est agréable et très photogénique grâce aux cabanes blanches qui créent de jolies ombres sur le sable. Je vous conseille de vous promener également dans le quartier des villas un peu en retrait de la plage ; on y trouve des constructions audacieuses datant de la fin du 19èmee qui témoignent de l’histoire d’un siècle de villégiature à Ouistreham !

Pédaler sur la première étape de la vélo Francette

Le lendemain matin après un dernier tour dans la piscine et un petit-déjeuner copieux pris en peignoir sur la terrasse, nous retrouvons nos montures pour la première étape sur la vélo Francette jusqu’à Caen. Pour la journée, nous sommes accompagnés de Hugo, un passionné de vélo qui a monté son entreprise « La petite reine de Normandie » pour faire découvrir aux touristes les lieux incontournables en Normandie. Il propose plusieurs circuits accompagnés autour de Bayeux, sur les plages du débarquement ou encore jusqu’au Mont Saint Michel pour des tarifs variantes entre 45 euros (deux heure) à 140 euros par personne (journée complète). Le prix inclut la location de vélos électriques dernière génération, la présence d’un guide pour profiter pleinement des lieux visités ainsi que le départ/arrivée directement à votre hôtel. C’est agréable de ne pas avoir à s’occuper d’aller chercher les vélos et de ne pas avoir l’obligation de faire une boucle pour les rendre en fin de journée. Hugo peut également créer des formules sur mesure pour s’adapter à vos envies et à votre niveau !

La première étape de la vélo Francette qui relie Ouistreham à Caen est particulièrement facile : on suit pendant un peu plus de 15 kilomètres le canal de l’Orne et son ancien chemin de halage désormais reconvertit en voie verte. Un peu près à la moitié du parcours c’est l’heure d’une pause historique à proximité du Pegasus Bridge, le premier pont libéré par les alliés dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. En face un petit café parfait pour prendre une limonade en terrasse avant d’entamer le trajet vers Caen toujours sur une piste cyclable sécurisée.

Découvrir Caen, une ville vivante et culturelle

L’entrée dans la ville de Caen se fait par le port de plaisance et le nouveau quartier de la médiathèque, avec ses bâtiments ultra-modernes, ses œuvres de street art et ses cafés cosys. Pour le déjeuner nous choisissons de nous arrêter au Key’s and Co, un nouveau restaurant tendance ouvert récemment. La décoration est soignée et les détails bien choisis : les cousins sont tous différents et des citations sont accrochées un peu partout dans la salle ! La carte est réduite avec seulement quatre plats dont une option végétarienne délicieuse à base de falafel et de fromage halloumi grillé. S’il vous reste un peu d’appétit, partagez une assiette de pancakes, ils font partie des meilleurs que j’ai pu goûter, la bonne conscience en plus car on reprend le vélo dans l’après-midi !

Si votre planning sur le parcours de la vélo Francette le permet, je vous conseille de prendre quelques heures pour visiter le centre historique de la ville de Caen. Bien que détruite à plus de 75% par les bombardements pendant la guerre, il reste des rues piétonnes agréables et des jolies cours intactes à débusquer. Quant aux parties de la ville qui ont été reconstruites, elles ont été repensées pour être plus aérée avec de nombreux espaces verts qui rendent la promenade très agréable. J’ai vraiment aimé la grande place Saint-Sauveur avec ses nombreux cafés ainsi que la visite du cloître de l’Abbaye aux Hommes accessible depuis la mairie. Caen est une ville jeune avec plus de 30 000 étudiants permanents ce qui se ressent dans l’ambiance animée du centre-ville et les rues piétonnes pleines de boutiques. Pour l’anecdote, Caen est également la ville en France avec le plus nombre de librairies par habitants. Les amoureux des lettres trouveront donc forcément leur bonheur par exemple chez Mémoranda, une librairie à la devanture bleue spécialisée dans les livres d’occasion !

Merci aux offices du tourisme de Ouistreham et du Calvados pour l’invitation à découvrir leur belle région autour de l’itinéraire de la Vélo Francette. Je reste néanmoins libre de mes choix éditoriaux dans cet article.

 

 

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *