Un long week-end à Vienne: activités et bonnes adresses

Grande fan de Sissi depuis toujours, Vienne représentait pour moi la capitale impériale plutôt conservatrice avec ses célèbres cafés, ses calèches et ses palais. Heureusement Vienne a su conserver tout ce patrimoine mais après un deuxième séjour dans la ville, j’ai également découvert un vrai dynamisme avec des projets d’urbanisme de grande envergure et des restaurants misant sur la modernité. Bref un cocktail explosif qui mérite bien quelques jours de visites dans la capitale autrichienne !

Les visites incontournables à Vienne

Le centre historique

Première visite à faire en arrivant à Vienne, tout simplement se promener dans le centre-ville qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Le regard est attiré partout et l’appareil photo crépite car chaque coin de rue cache un trésor : une église, un immeuble baroque coloré, un joli café ou encore une calèche tirée par des chevaux blancs. Les deux églises les plus photogéniques sont la cathédrale gothique de Saint-Etienne avec ses tuiles colorées aux formes géométriques et l’église Saint-Pierre avec son dôme vert d’eau.

Le palais Hofburg

Situé en plein centre-ville de Vienne, le palais Hofburg était la résidence officielle de l’empereur et de l’impératrice d’Autriche. Aujourd’hui, on peut découvrir une partie des appartements impériaux (une vingtaine de pièces seulement sur les milliers que comprend le palais). J’ai beaucoup aimé la partie du musée dédiée à Sissi qui permet d’en apprendre plus sur la personnalité controversée de cette impératrice rendue célèbre par les films avec Romy Schneider. Dans la mesure du possible, les pièces ont été conservées à l’identique, la plus impressionnante étant sa salle de sport dans laquelle l’impératrice passait plusieurs heures par jour pour garder la ligne. Dans une autre aile du palais, l’impressionnante collection d’argenterie est présentée dans des vitrines ou directement dans les salles d’audience utilisées pour les repas officiels.

La bibliothèque nationale d’Autriche

Si vous êtes fan de livres, cette visite est un incontournable du Vienne car il s’agit sans doute de l’une des plus belles bibliothèques baroques au monde. Avec plus de 7 millions de documents regroupant des livres mais également des papyrus, des documents scientifiques, des cartes datant des premiers découvertes, la collection est tout simplement unique ! La salle d’apparat (Prunksaal) est la plus impressionnante avec ses différents étages et ses panneaux orientables donnant accès à de petits cabinets de travail.

Le quartier des musées et le Leopold Museum

Sans conteste l’un de mes quartiers préférés à Vienne, celui dans lequel on retrouve ce contraste entre ancien et modernité que j’aime tant avec d’une part des édifices baroques parfaitement restaurés et d’autre part de nouvelles constructions contemporaines. Ce nouvel espace culturel regroupe de nombreux musées mais se veut aussi un lieu de vie avec des nombreuses terrasses et sièges installés en plein air. Parmi les différentes possibilités, j’ai décidé de visiter le musée Léopold ouvert en 2001 grâce à la collection privée d’un ophtalmologue de la ville qui regroupe de nombreuses œuvres d’Egon Schiele ainsi que de magnifiques toiles de Klimt dont ‘la vie et la mort’. Construit à l’intérieur d’un immense cube de calcaire blanc, ce musée est très photogénique avec ces jeux de lumières et les grands volumes des salles.

L’architecture colorée d’Hundertwasser

Pour les amateurs d’architecture, je vous conseille une petite excursion à 15 minutes à pied du centre-ville pour découvrir les bâtiments de Friedrich Stowasser plus connu sous le pseudonyme de Hundertwasser. Cet artiste écologique engagé a construit plusieurs complexes immobiliers où la nature doit interagir avec l’humain en complète harmonie. Décédé en 2000, Hundertwasser était un précurseur dénonçant le changement climatique et il avait déjà compris que l’humanité courrait vers sa perte si on ne protégeait pas la nature environnante. Après la visite du musée qui présente le projet de l’artiste, je suis parti photographié la façade d’un immeuble conçu par lui en 1983.

Les plus belles expériences à Vienne

Prendre un cours de valse chez Elmayer

Vienne fait immédiatement penser à la valse et aux nombreux bals qui se tiennent encore chaque année dans la ville dont le plus célèbre, le bal de l’Empereur, a lieu le soir de la Saint-Sylvestre. Dans la même thématique, mon amoureux m’avait fait la surprise de réserver une heure de cours particulier dans l’école Elmayer une des plus réputée de Vienne. Fondée en 1919, cette école forme encore les générations de jeunes viennois aux danses de salon et fait traditionnellement l’ouverture des bals prestigieux. Le cadre est magnifique, salle entièrement recouverte de miroirs, boiseries et parquet impeccablement ciré ; heureusement Monsieur avait prévu les tenues adéquates.  Pendant une heure, nous avons répété les pas basiques avec le carré et les tours tout en augmentant petit à petit la cadence jusqu’à avoir la tête qui tourne. Un magnifique souvenir et une activité parfaite surtout lors d’une après-midi pluvieuse !

Assister à un Opéra

L’Opéra de Vienne est l’un des plus prestigieux en Europe et les plus grands chefs d’orchestre se sont succédé sur la scène. Souvent les représentations sont prises d’assaut et il faut donc prendre ses billets longtemps à l’avance pour être sûr d’avoir une place assise. Si vous n’êtes pas trop fatigués de votre journée, il est toujours possible d’acheter des places debout une heure et demi avant le début du spectacle pour moins de 10 euros. Autre bon plan durant les mois d’été, les opéras sont retransmis en direct sur grand écran sur le parvis de l’opéra ! Enfin, si vous n’avez pas la chance d’assister à un spectacle, vous pouvez tout de même pénétrer à l’intérieur du bâtiment pour suivre une visite guidée de 40 minutes.

Admirer les chevaux de l’école espagnole

L’école espagnole d’équitation de Vienne est l’une des plus célèbres au monde pour ses spectacles de dressages. Les étalons sont des lipizzans qui acquiert leur robe blanche seulement en vieillissant alors qu’ils sont baie ou même noirs à la naissance. La période de dressage pour un cheval est d’environ 6 ans tandis que celle des cavaliers est supérieure à 10 ans pour apprendre à maîtriser les figures complexes comme le piaffer, la pirouette ou la cabriole. Pour assister aux spectacles, il faut réserver ses places plusieurs semaines à l’avance car c’est une attraction prisée à Vienne par contre il est relativement simple d’assister aux entraînements matinaux qui se déroulent chaque matin entre 10h et 12h. Il est également possible d’apercevoir quelques boxs et chevaux à travers une vitre placée à l’angle de Josefsplatz et Michaelsplatz.

Quelques escapades depuis Vienne

Le château de Schönbrunn

Un peu plus éloigné du centre-ville de Vienne, le somptueux palais baroque de Schönbrunn est facilement accessible en métro. On peut facilement passer toute une journée sur place entre la visite de l’intérieur du palais, ses immenses jardins et ses serres tropicales. Pour les appartements, plusieurs choix de billets sont possibles en fonction du nombre de pièces que l’on souhaite découvrir. Le parcours avec audioguide est très intéressant, on apprend à connaître les différentes figures impériales qui ont marqué l’histoire de l’Autriche. Les jardins du palais sont immenses et offrent de belles balades avec une mention spéciale pour le véritable labyrinthe grandeur nature et les parterres de fleurs multicolores.

 

Une dégustation de vin à Grinzig

Pour une autre excursion en dehors de la ville accessible en transport en commun, je vous conseille le petit village de Grinzig niché au cœur du plus grand vignoble urbain au monde. Il suffit de descendre au terminus de la ligne 4 de métro et d’enchaîner avec une marche d’une demi-heure. Sur le chemin, ne manquez pas Karl Marx Hof, un ensemble de logements construit dans les années 1920 que connaissent tous les étudiants en architecture. Cette nouvelle cité d’habitation pour les plus démunis comprenait en plus des habitations, des magasins, des jardins d’enfants, une infirmerie et même une bibliothèque.

Grinzing offre une atmosphère très différente du centre-ville de Vienne, on découvre un petit village fleuri avec de nombreuses tavernes désignées sous le nom de Heuriger. Ces petits restaurants rustiques offre de la nourriture traditionnelle sous forme de buffet froid -principalement charcuterie et salade de pomme de terre- et propose la dégustation du vin nouveau produit dans les environs.  Laissez-vous tenter par le Grüner Veltliner, un vin blanc léger et fruité provenant d’un cépage typiquement autrichien !

Mes bonnes adresses de cafés et restaurants à Vienne

Café Central

Le café à Vienne est une véritable institution et vous en trouverez donc à chaque coin de rue. L’un des plus célèbres de Vienne est le café littéraire Central situé dans le palais Ferstel sous des jolies voûtes en pierre. Entre les clients élégants qui lisent les journaux et les serveurs qui s’activent dans leurs costumes noirs et blancs, on se croirait dans un vrai décor de cinéma. Au moment de la commande, les choses se compliquent car il faudra choisir entre les dizaines de types de cafés présents sur la carte ; personnellement mon préféré est le Melange Cafe qui est très similaire au cappuccino avec un ajout de crème fouettée.  La commande des boissons se fait généralement à table en revanche si vous voulez une pâtisserie, il faut se rendre au comptoir et choisir directement dans la vitrine.

Fenster Cafe

Dans un style totalement différent, je vous recommande vivement cette adresse pour un bon café à emporter. Situé dans une petite ruelle à quelques minutes de la fameuse Schonlaterngasse dans le quartier de Fleishmarkt, ce coffee shop avec seulement une fenêtre pour le service est réputé pour servir l’un des meilleurs cafés de la ville.

Café librairie Phil

Ce lieu sympathique à la décoration un peu vintage sert de délicieux brunchs avec une option végétarienne. Un endroit chaleureux où l’on peut prendre le temps de déguster les différents éléments de son plateau tout en feuillant des magazines ou les derniers guides de voyage sur la ville. Le soir venu, le lieu se transforme en bar et accueille régulièrement des concerts ou autres manifestations artistiques.

Glacis Beisl

Situé à deux pas du quartier des musées, ce restaurant propose une cuisine typiquement viennoise avec des nombreuses viandes en sauce ou le wiener schnitzel, une escalope panée. Il y a cependant quelques options végétariennes comme par exemple de délicieux raviolis aux légumes. En été, la terrasse ombragée offre une refuge agréable au cœur de la ville.

Corbaci 

Situé en plein cœur du quartier des musées, ce petit restaurant avec son magnifique plafond recouvert d’azulejos est une belle surprise. Les plats sont simples mais parfaitement exécutés et j’ai pu y déguster d’excellents spätzle – sorte de petites pâtes. Corbaci permet de faire une belle pause culinaire entre deux visites culturelles !

Où dormir à Vienne ?

Pour continuer le rêve de princesse jusqu’au bout, mon amoureux avait réservé une magnifique chambre dans le Sacher, un hôtel 5* célèbre pour sa pâtisserie éponyme. La Sachertorte est une tarte au chocolat et à la confiture d’abricot dont la recette exacte est restée secrète depuis sa création dans les années 1830. Si vous ne résidez pas à l’hôtel, je vous conseille tout de même de passer au café situé au rez-de chaussée pour goûter la tarte et admirer le décor du hall d’entrée. Evidemment dans un hôtel de ce standing, tout était parfait depuis le confort de la chambre jusqu’au service en passant par le luxueux spa situé dans les étages supérieurs. Une expérience d’autant plus inoubliable pour moi que c’est ici que Monsieur m’a fait sa demande en mariage !

J’espère que cet article vous aura donné envie de visiter Vienne. Comme je compte y retourner assez régulièrement, n’hésitez pas à me laisser vos adresses préférées sur place ou d’autres idées d’activités ! Si vous avez aimé l’article, vous pouvez le partager sur Pinterest avec la couverture ci-dessous.

2 Comments

  • Très joli article ! Nous avons passé 5 jours à Vienne l’été dernier, c’est une très belle ville dynamique et végane friendly. On regrettera juste le prix des musées, un peu trop élevés !

    • Je n’ai pas encore visité beaucoup de musées mais comme ca il en reste plein pour les prochaines fois ! Et oui j’étais étonnée aussi de leur avance sur les plats veggie/vegan dans les restaurants 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *