Escapade en Normandie: les falaises d’Etretat et le Havre

etretat-falaise-mylittleroad

Le premier article de cette catégorie « Tour de France » est consacré à une escapade en Normandie entre Etretat et le Havre réalisée début mars 2013. Pourquoi visiter ces deux lieux ? Depuis longtemps, j’avais vraiment envie de voir les magnifiques falaises d’Etretat et n’ayant pas de voiture, le Havre fait une bonne base de départ, accessible en train depuis Paris.

Nous partons tôt le samedi matin et deux heures plus tard, nous voici arrivés au Havre. Nous avons beaucoup de chance avec le temps, le ciel est dégagé et il y a même quelques rayons de soleil. Depuis la gare, nous empruntons la ligne de bus 24 pour rejoindre Etretat : coût du voyage 2 euros et durée 1h. Attention il n’y a que 4 ou 5 départs par jour, vérifiez les horaires de bus à l’avance pour les coordonner avec celles du train.

Les spectaculaires falaises d’Etretat

En arrivant dans la petite ville d’Etretat, nous remontons d’abord la rue principale pour admirer quelques maisons à colombages ainsi que les anciennes halles de la ville. Cette construction traditionnelle, reconvertit en hôpital pour les soldats américains pendant la seconde guerre mondiale, rassemble aujourd’hui des boutiques souvenirs.

goeland-etretat-mylittleroad

vue-falaise-mylittleroad

En arrivant au bord de la mer, le spectacle est grandiose : les monumentales falaises de craies blanches illuminées par le soleil se détachent parfaitement sur un ciel quasiment sans nuage ! La petite plage, encerclée par les falaises amont et aval, est faite de galets colorés qui font du bruit sous les rouleaux des vagues. La falaise d’aval est la plus célèbre avec son arche et son aiguille. De nombreux peintres comme Monet, Courbet ou encore Boudin ont d’ailleurs immortalisé ce fabuleux paysage dans leurs toiles. La présence d’une rivière souterraine ainsi que l’érosion de la mer sont responsables de la création de ces formations rocheuses naturelles.

Nous commençons notre promenade en gravissant la falaise aval vers la Chapelle Notre-Dame-de-la-garde, protectrice des pécheurs. La vue depuis le sommet est encore plus impressionnante : on distingue différentes masses d’eau aux couleurs variant entre le bleu foncé et le turquoise. Vers 13h, nous redescendons dans la rue principale d’Etretat pour déjeuner. Après quelques hésitations, nous choisissons finalement « La Salamandre » pour le cadre normand typique (poutres apparente et cheminée) de la salle. Au début de l’après-midi, nous retournons sur la plage et nous montons cette fois au-dessus de la falaise aval. Il fait toujours aussi beau et la balade est particulièrement agréable. En fin d’après-midi, nous reprenons le bus devant la mairie direction le Havre.

repas-mylittleroad
halles-etretat-mylittleroad

village-etretat-mylittleroad

Le Havre, une mémoire en béton

Globalement, Le Havre n’a pas forcément une très bonne réputation de destination touristique. Détruite en grande partie par les bombardements anglais pendant la seconde guerre mondiale, la ville a été ensuite reconstruite par l’architecte Auguste Perret sur un modèle d’urbanisme qu’on pourrait qualifier de « soviétique ». Pour reloger rapidement une grande partie de la population, les immeubles ont tous été construits suivant un même schéma unique construit en béton préfabriqué, ce qui donne encore aujourd’hui un aspect assez monotone à la ville. Cette architecture si spéciale a permis au Havre d’être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2005.

interieur-eglise-beton-mylittleroad

eglise-havre-mylittleroad

L’église St-Joseph est un des édifices emblématiques du centre-ville reconstruit de la ville. Cette immense construction en béton (107 mètres de hauteur) est d’ailleurs le premier monument que l’on voit en arrivant de la mer. Si l’aspect extérieur monochrome gris n’est pas particulièrement attirant, l’intérieur est saisissant. Le puits de lumière dans la tour ainsi que les vitraux polychromes offrent un habillage lumineux exceptionnel aux colonnes de béton.

En sortant de l’église, nous longeons le front de mer pour nous diriger vers les jardins suspendus sur les hauteurs de la ville.

Au cœur de l’ancien fort, on peut visiter des serres de collection sur différentes thématiques : orchidées, jungle tropicale, climat sec… Nous avons pris notre déjeuner dans un petit salon de thé « Aux délices de Naty » situé juste à la sortie des serres : au menu croque-monsieur accompagné de thé vert !

serre-mylittleroad

restaurant-mylittleroad
restaurant-delices-matthy-mylittleroad

Pour la dernière visite du week-end, direction le musée André Malraux ou MuMa, qui contient une belle collection de toiles impressionnistes. Claude Monet est né au Havre et a beaucoup peint sa ville. Son tableau le plus célèbre « Impression Soleil Levant » représente d’ailleurs le port du Havre. Outre la collection permanente, le musée présentait une exposition très complète sur les peintres néerlandais. Un vrai coup de cœur pour ce musée très complet !

musee-mylittleroad

affiche-expo-mylittleroad
tableau-mylittleroad

Infos pratiques

Transports: Train entre Paris et le Havre (40 euros aller -retour) + bus jusqu’à Etretat (4 euros aller-retour)

Hébergement: Nous avons dormi une nuit à l’hôtel Pasino du Havre. Ce complexe abritant également un casino et un spa est installé dans le batiment classé de l’ancienne chambre de commerce et industrie. Prix de la chambre double 120 euros avec accès au spa (piscine, jacuzzi, hammam, sauna) compris mais sans petit-déjeuner.

bassin-havre-mylittleroad

hotel-pasion-havre-mylittleraod
chambre-hotel-pasino-mylittleroad

Restaurants: Quelques idées testées et approuvées pendant le week-end

  • Samedi midi à Etretat « La Salamandre », menu plat + dessert 25 euros;
  • Samedi soir au Havre « La Lucciola » , pizza 12 euros;
  • Dimanche midi au Havre « les délices de Naty » croque monsieur + dégustation de thé 25 euros

Budget: environ 150 euros par personne pour le WE

Alors un WE en Normandie, ça vous tente ?

 

9 Comments

  • Un coin que je ne connais que de nom, comme tu le dis le Havre n’a pas une très bonne réputation. La falaise d’Etretat est impressionnante en photo, ça doit être quelque chose « en vrai »!

  • Je viens de voir ton post, on y va ce weekend ! Thx pour les bons plans, ce sera top j’en suis sûr 🙂 !
    Et ton (super) blog est très bien référencé, j’ai trouvé direct en tapant itinéraire weekend normandie !! A bientôt .

  • De très jolis endroit de ma région! Etretat et ses incontournables falaises. Et le Havre, une ville à l’architecture étonnante.
    N’hésite pas à aller sur mon blog, j’y ai également consacré quelques articles.

  • Hello Solène, cool ton article sur Etretat/Le Havre !
    Ravi de voir que tu avais apprécié ton passage à Etretat.
    Pour donner encore plus d’informations à tes internautes et les aider à préparer leur séjour, n’hésite pas à leur suggérer mon blog « Etretat avec FX ». Passionné d’Etretat, j’y propose des infos pratiques, des visites, des panoramas et des interviews de passionné. Voici mon blog : https://etretatavecfx.com.
    A très vite Solène et merci encore,
    F-X

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *