Visiter la belle ville de la Rochelle

Depuis mon enfance, je connais la Rochelle pour y avoir passé chaque été une ou deux journées en famille lorsque j’étais en vacances chez mes grands-parents. Nous y allions avant tout pour respirer l’air de la mer et s’allonger sur le sable donc finalement je n’avais pas vu grand-chose de la ville.  J’étais donc ravie d’y retourner dans le cadre du blog pour flâner dans les rues et découvrir le riche patrimoine culturel de la ville à l’occasion de la nuit des musées.

port-rochelle-mylittleroad

port-bateau-rochelle-mylittleroad

Les trois tours de la Rochelle

Depuis l’île d’Oléron, nous avons pris un bateau pour rejoindre la ville de la Rochelle. L’arrivée est très belle en arrivant par la mer, on croise beaucoup de voiliers et on aperçoit au loin les trois tours de la Rochelle qui se rapprochent ! Classées monuments historiques depuis 1879, ces tours sont des vestiges d’anciennes fortifications médiévales qui entouraient la ville. Monter en haut de l’une de ses tours peut être un bon point de départ pour la découverte de la ville. La tour Saint Nicolas située du côté gauche du port depuis la terre ferme offre selon moi la plus belle vue panoramique sur le port et la vieille ville. Haute de 42 mètres, cette tour est un véritable dédale de couloirs et escaliers aménagés dans l’épaisseur des murs !

vue-port-rochelle-mylittleroad

remparts-haut-tour-rochelle-mylittleroad

tour-rochelle-mylittleroad
portrait-tour-rochelle-mylittleroad

maison-chat-rouge-rochelle-mylittleroad

toits-rochelle-tours-mylittleroad

Le port et la vieille ville

En se baladant sur les quais autour du port, on comprend rapidement pourquoi la Rochelle est une ville agréable à vivre : des groupes de musique improvisent quelques mélodies, les terrasses des cafés sont pleines, tous les gens sont dehors pour profiter du soleil avec des glaces à la main. Bref ici j’ai l’impression que l’été est déjà bien installé et que tout est à portée de main pour passer un dimanche parfait. Pour ma première glace de l’année, rendez-vous chez Ernest le glacier, une véritable institution dans la ville qui propose plus de 70 parfums de glaces artisanales : après 15 minutes d’hésitation, je me suis finalement décidée pour fraise-basilic !

bistrot-rochelle-restaurant-mylittleroad

cafe-terasse-mylittleroad

ernest-glacier-rochelle-mylittleroad

Après avoir arpenté le port, nous nous dirigeons vers la place du marché en empruntant des petites rues très calmes. La particularité architecturale de la Rochelle est la présence d’arcades dans de très nombreuses rues : cela s’explique par la vocation marchande très ancienne de la ville, les commerçants pouvaient ainsi exposer leurs produits tout en les protégeant des intempéries. Ne manquez pas la rue de l’Escale qui est la plus jolie de la ville avec ses maisons anciennes où le premier étage repose sur les arcades et son pavage spécial fait avec de gros galets ronds. Ces derniers proviennent du Canada et servaient à lester les navires pendant le voyage aller à vide avant de repartir avec les cales pleines de marchandises.

photo-chat-restaurant-rochelle-mylittleroad

facade-blanche-rochelle-mylittleroad

IMG_1644

maison-colombages-rochelle-mylittleroad

Une offre culturelle variée

A chacun de mes séjours dans la ville de la Rochelle, je découvre un nouveau musée ou lieu d’exposition que je ne connaissais pas ! Cette année mon voyage coïncidait avec l’opération « la nuit des musées » ce qui m’a permis malgré un séjour plutôt court de faire quelques belles découvertes.

Mon coup de cœur cette année est la chapelle et le cloître des dames blanches situés à seulement quelques minutes à pied du port. Rachetée aux religieuses en 1989, le lieu a été transformé en salle d’exposition après plus de 10 ans de rénovation. J’ai assisté à l’inauguration de l’exposition « Robert Capa » par l’artiste et auteur de la bande dessinée Florent Silloray. Le discours de l’illustrateur pour nous raconter la vie rocambolesque du photographe de guerre était tout simplement passionnante et je vous conseille vivement la bande dessinée si vous voulez en savoir plus (malheureusement l’exposition est finie au moment où j’écris cet article…).

exposition-bd-rochelle-mylittleroad

Un peu plus tôt dans la soirée, nous avons participé à une visite guidée du musée maritime de la Rochelle. Ce dernier se compose de deux parties : la galerie des pavillons récemment construite d’une part qui évoque l’histoire maritime de la Rochelle au fil du temps et le bassin à flots d’autre part qui contient 8 navires historiques. La star du bassin est sans conteste le France 1, une frégate météorologique qui est désormais classé bâtiment historique. La visite à l’intérieur du bateau depuis les cabines des marins en passant par la cuisine et la salle des machines permet d’appréhender les conditions difficiles de vie à bord et les missions d’une frégate météo dans les années 80 avant le développement des satellites.

bateau-france-I-rochelle-mylittleroad

Lors d’un précédent voyage à la Rochelle, j’ai eu la chance de visiter le magnifique hôtel de ville. Malheureusement celui-ci est désormais en rénovation et fermé au public suite à un incendie en juin 2013 : il est cependant toujours possible d’admirer la façade extérieure depuis la cour.

hotel-ville-la-rcochelle-mylittleroad

Une visite insolite en tuk-tuk

Après avoir bien exploré le centre, je vous conseille un petit tour en tuk-tuk pour découvrir les quartiers périphériques de la Rochelle. Accompagnés par Christian un guide sympathique et intarissable quand il s’agit de parler de sa ville, vous ne verrez absolument pas passer les deux heures de balade et les 40 km parcourus entre le port de plaisance des minimes d’un côté et le pont de l’île de Ré. Le trajet m’a permis de découvrir des nouvelles facettes insoupçonnées de la ville comme la partie sur le port maritime de la Pallice encore en activité avec une criée journalière et une importante activité de fret. Mon arrêt préféré pendant la ballade a été le phare du bout du monde, une structure de bois en forme octogonale situé au large : il s’agit d’une réplique exacte de celui érigé en 1884 en Patagonie tout au sud de la terre de feu!

Info : réservation de la ballade auprès de l’office de tourisme de la Rochelle / durée 2h / 45 € pour 3 pers. max

phare-bout-monde-mylittleroad

tuk-tuk-rochelle-mylittleroad

Quelques occasions (supplémentaires) pour découvrir la Rochelle 

J’espère vous avoir convaincu avec cet article de partir à la découverte de la Rochelle, une ville dynamique, passionnante et festive. Si vous cherchez encore une raison, voici quelques événements de renommée nationale ou internationale qui se déroulent chaque année dans la ville et méritent à eux seuls le déplacement :

  • Les francofolies : un festival de musique au mois de juillet qui met particulièrement à l’honneur la chanson et la musique francophone
  • Red bull cliff diving : également en juillet, le championnat de plongeon de haut vol où les sportifs s’élancent à plus de 27 mètres de haut depuis la tour Saint-Nicolas
  • Jazz entre les deux tours : un festival de jazz pendant quelques jours en octobre avec de nombreux concerts dans les rues de la ville et certains restaurants.

Alors vous en pensez quoi d’un petit week-end à la Rochelle cet été ?

Retrouvez la première étape de mon voyage sur l’île d’Oléron par ici : Un week-end sport et nature sur l’île d’Oléron 

Je tiens à remercier les équipes de l’office du tourisme de l’île d’Oléron ainsi que celui de la Rochelle pour leur accueil chaleureux et leur enthousiasme à nous faire découvrir leur région. Je reste néanmoins libre des opinions exprimées dans ce billet !

festival-jazz-rochelle-mylittleroad

Tags from the story
, , , , , ,

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *