Visiter Texel, île nature des Pays-Bas

C’est avec un an de retard que je partage enfin nos toutes premières vacances en famille sur l’île de Texel aux Pays-Bas. Vous êtes quelques-uns cet été à me mentionner dans vos stories et vos photos de l’île ce qui m’a motivé à vous raconter plus en détails notre séjour sur cette île de rêve. Je trouve qu’il s’agit d’une destination parfaite avec les enfants, l’île est relativement petite – environ 20 km du Nord au Sud – ce qui permet de limiter les distances tout en faisant le plein de découvertes entre longues plages de sable fin, charmants petits villages et réserves naturelles protégées. J’avais eu la chance de visiter cette île une première fois dans le cadre d’un stage sur la biologie marine que j’effectuais auprès d’un organisme de recherche allemand. Quand nous avons cherché notre destination de vacances d’été au départ de Bruxelles, j’ai tout de suite eu envie d’y retourner en famille cette fois avec notre petit bout de seulement 4 mois. De très belles  premières vacances tous les trois et des souvenirs pour la vie !

Informations pratiques

Quelques petites informations pratiques avant de commencer à vous raconter nos trois journées sur place. Texel est une île néerlandaise située dans la mer des Wadden à la pointe nord du pays. Il s’agit de l’île la plus accessible en seulement 20 minutes de ferry depuis le port Den Helder. Nous avons embarqué sur le ferry avec notre voiture de location pour être plus autonome sur l’île mais sachez que l’île est parfaitement adaptée pour les vélos avec plus de 100 km de pistes cyclables. Si vous voyage sans voiture, il est possible de rejoindre facilement Texel en empruntant un train pour Den Helder depuis Amsterdam puis un bus jusqu’à l’embarcadère.

 

Où dormir à Texel ?

Pour les trois nuits de notre séjour, nous avions choisi le Boutique Hotel Texel situé plutôt au Nord de l’île. Il s’agit d’un hôtel récent et confortable qui possède également un spa et une jolie piscine. La décoration contemporaine est très réussie et le service adorable, ils étaient au petit soin avec nous pour le bébé et avaient tout le nécessaire à disposition. Le petit déjeuner est très complet et le soir le lieu se transforme en restaurant gastronomique, ce qui est pratique quand on ne veut pas ressortir en soirée. Bref que des points positifs pour cet hôtel mais essayez de réserver une chambre avec vue côté jardin car l’hôtel est proche d’une route assez passagère donc potentiellement gênant pour le bruit.

Jour 1 : Le Nord de l’île

Premier jour, nous profitons de l’hôtel pendant la matinée avant de partir direction le nord de l’île pour un déjeuner sur la plage au Strandpaviljoen Kaap Noord. Le temps est parfait grand soleil et un peu de vent pour se rafraîchir. Pendant le déjeuner nous observons les activités du centre de voile voisin ainsi que le départ du ferry depuis un ponton pour rejoindre Vlieland la deuxième île de la mer des Wadden.

Nous marchons ensuite le long de la place pour rejoindre le phare rouge vif devenu le symbole de l’île de Texel. Vieux de 150 ans, il offre une vue imprenable sur les plages, la mer du Nord et l’ile voisine de Vlieland depuis la plateforme panoramique située au sommet. Il s’agit de l’endroit de l’île où la plage est la plus large mais nous prenons quand même le temps d’aller tremper nos orteils dans la mer gelée avant de faire une petite pause biberon au café Faro 2 directement situé sur la plage.

Après avoir récupéré la voiture, direction le village de Cocksdorp pour une petite balade en poussette. Nous admirons les jolies façades en briques rouges ainsi que les jardins parfaitement entretenus. Certains habitants mettent en vente libre devant leurs maisons des bouquets de fleurs ou des barquettes de fruits frais.

A l’heure du coucher de soleil direction le point de vue sur De Slufter, une zone naturelle protégée de l’île. Il s’agit d’une lagune dans laquelle la mer pénètre puis se retire lors des marées créant ainsi une zone d’eau saumâtre permettant le développement d’une biodiversité unique. Une grande partie de la zone est interdite à la promenade pour protéger la reproduction des oiseaux et il est donc primordial de rester sur les sentiers tracés pour les promeneurs. Les couleurs du coucher du soleil était incroyable, tout le ciel est devenu rose et nous sommes restés jusqu’à la dernière lueur avant de retourner à l’hôtel.

Jour 2 : l’Est de l’île

La géographie de l’île de Texel est binaire : à l’ouest une immense plage de 20 km de long tandis que la cote est une juste une immense digue. Une grande partie de l’île est recouverte de pâturages car l’élevage de moutons reste l’une des principales sources de revenus des habitants de Texel. Nous commençons notre journée dans le plus grand village de l’île Den Burg. Le centre-ville est très animé avec de nombreuses terrasses pour prendre un café et de jolies boutiques idéales pour trouver des souvenirs. Côté photographie ne manquez pas un  salon de coiffure très mignon à la devanture bleue et une cour pleine de roses trémières.

Pour le déjeuner, direction la côte Est et plus particulièrement le village de Oudeschild. Il s’agit d’un petit port de pêche et de plaisance avec des départs de courtes croisières autour de l’île pour aller observer les phoques. Nous mangeons sur le pouce chez Vispaleis Rokereijs, une sorte de fast-food poissonnerie qui sert la pêche fraîche du jour. En début d’après-midi direction le musée Kaap Skil qui permet de visiter un ancien moulin et de découvrir les techniques artisanales de l’île de Texel comme la fabrication de corde par exemple. Le musée possède également une section d’archéologie sous-marine.

Entre les villages de Oudeschild et Den Burg se situe la brasserie traditionnelle de l’île qui produit la célèbre Skuumkoppe, une bière à la robe cuivrée avec un doux parfum de caramel. Il est possible de participer à une visite guidée de la brasserie qui dure environ 30 minutes et se finit par une dégustation sur la terrasse de la brasserie.

Jour 3 : l’Ouest de l’île

Dernière journée sur l’île de Texel et cap à l’Ouest. Nous commençons la journée dans le joli village Den Hoorn qui est surtout célèbre pour son église. De belles maisons mais peu de monde dans les rues donc nous ne restons pas très longtemps avant de reprendre la route. Cette fois direction la forêt de pins, depuis le parking nous marchons un peu en direction de la tour d’observation Fonteinsnol. Au sommet une vue à 360° sur ce paysage encore si différent de ce que l’on a pu voir jusqu’à maintenant. Toujours dans la forêt direction le restaurant Turfveld pour le déjeuner en terrasse.

En début d’après-midi, nous prenons le chemin du bâtiment le plus visité de l’île de Texel, le centre Ecomare. Ce dernier se compose d’un musée d’histoire naturelle, d’un centre de sauvetage pour animaux marins et les oiseaux ainsi que d’un parc de 70 hectares de dunes. Le centre prend en charge de jeunes phoques malades, blessés ou désorientés ainsi que des oiseaux victimes de marée noire pour essayer de les soigner et les relâcher dans leur habitat naturel. Pour ne rien vous cacher, il existe également une partie aquarium avec un groupe permanent d’une quinzaine de phoques ainsi que deux marsouins – impossible à relâcher après des soins.

Pour finir la journée en beauté direction le restaurant Beach Club Texel situé sur la plage en face du village de Koog. Le restaurant propose plusieurs options végétariennes et offre une vue magnifique sur la plage au coucher du soleil. A quelques minutes du restaurant, vous trouverez également des petites cabanes de plage blanche et bleu particulièrement photogéniques.

J’espère que cette découverte de Texel vous a plu, j’espère y revenir un jour et pourquoi pas pousser la découverte jusqu’aux autres îles de la mer des Wadden encore plus sauvages.

Retrouvez mes autres articles sur les Pays-Bas:

 

Tags from the story
, , , ,

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *