Visiter Matera en deux jours

La visite de Matera était sans doute l’étape que j’attendais le plus lors de notre road-trip d’une semaine dans les Pouilles et je suis effectivement tombée instantanément sous le charme. La ville est tout simplement magnifique et unique en son genre. Pour ne rien gâcher notre hôtel était superbe et nous avons très bien mangé ! Avant de rentrer dans le vif du sujet, une petite précision, Matera ne se situe pas dans les Pouilles mais dans la région voisine de la Basilicate. Cependant, le trajet est relativement court (70 km depuis Bari) et selon moi il s’agit d’une excursion incontournable lors d’un séjour dans la région. Vous devriez entendre parler de Matera en 2019 puisque la ville a été choisie comme capitale européenne de la culture.

Histoire et visite de Matera

Matera serait l’une des plus vieilles cités au monde, des traces d’habitation ont été retrouvées dans les grottes datant de plus de 7000 ans, pendant la période paléolithique. Aujourd’hui, la ville est célèbre avant tout pour ses Sassis – littéralement des « cailloux » – des constructions troglodytes creusées à même la roche. Il s’agit surtout d’habitations mais on trouve également quelques églises rupestres de toute beauté.

Les Sassis, longtemps qualifiés de « honte de l’Italie », étaient des habitations très sommaires dans lesquelles les conditions de vie étaient déplorables. Jusque dans les années 1950, Matera était l’une des villes les plus pauvres d’Italie : on y déplorait de nombreuses épidémies et un taux de mortalité infantile proche de 50%. Le gouvernement a fini par obliger les habitants à quitter les lieux et après une période d’abandon, d’importants travaux de réhabilitations ont été entrepris à partir des années 1980. Étonnant retournement de situation, les Sassis ont été finalement classés au patrimoine de l’Unesco en 1993 et font désormais l’objet d’un fort intérêt culturel. Beaucoup d’entre eux ne servent plus d’habitations privées aujourd’hui mais ont été reconvertis en chambre d’hôte, restaurants ou encore ateliers d’artiste. Grâce à son titre de la capitale européenne de la culture en 2019, la municipalité de Matera a reçu de nombreuses subventions et rénove à grande vitesse les deux grands ensembles de Sassis et les bâtiments en mauvais état.

La visite de Matera mérite au moins une journée pour se perdre dans les ruelles et escaliers. Je vous conseille de suivre une visite guidée de 2h proposée par l’office de tourisme de la ville pour en apprendre plus sur la topographie et l’histoire de la ville. Il est également possible de visiter certaines élises troglodytes de la ville. Ma préférée est celle de Madonna de la Virtu qui s’étend sur deux niveaux et contient encore quelques fresques colorées de style byzantin. Matera étant très photogénique, elle a été utilisée comme décor pour le tournage de nombreux films, en particulier la Passion du Christ par Mel Gibson et plus récemment pour le biopic Marie-Madeleine.

Randonnées autour de Matera

Après avoir exploré la cité de Matera le premier jour, nous avons décidé le lendemain matin de nous rendre de l’autre côté du ravin pour avoir une vue panoramique sur la ville. Il suffit de 10 minutes de voiture pour atteindre le belvédère Murgia Timone. De là, vous aurez l’embarras du choix pour faire une randonnée dans le parc Della Murgia Materana qui s’étend sur plus de 8000 hectares et compte des centaines de grottes ainsi que de nombreuses églises rupestres. Une carte des randonnées est disponible sur demande à l’office du tourisme de Matera.

Mes bonnes adresses à Matera

Pour le logement à Matera, nous avons choisi un magnifique appartement loué par I Tre Portali. Il s’agit de l’une des nuits les plus chères de notre séjour (150 euros) car nous voulions habiter en plein cœur de la vieille ville et profiter d’une terrasse avec une belle vue. Pari totalement rempli, l’appartement sur la Piaza San Pietro de Caveoso est idéalement placé et compte même un sauna privatif dans la salle de bain ! Les petits déjeuners (inclus dans le prix de la nuit) se prennent dans un petit café situé à 50 mètres sur la place qui sert des pâtisseries et de délicieux cappuccinos.

Nous avons également très bien mangé à Matera grâce à deux adresses du guide publié par Big Mamma. Le premier jour, nous nous sommes arrêtés à la Trattoria Lucana qui sert depuis 1900 des plats typiques de la région. Le restaurant a été repris par deux frères à la suite du départ à la retraite de la leur maman. Petite anecdote, il s’agissait de du restaurant favori de Mel Gibson lors du tournage de son film et l’on peut donc encore déguster aujourd’hui des fettucine Mel Gibson qui sont accompagnées d’une purée de fèves, de tomates séchées et de délicieux champignons. Pour un superbe dîner en amoureux, je vous recommande le restaurant Baccanti installé dans une caverne avec de jolies voûtes et une impressionnante cave à vin. Le menu complet avec les boissons coûte 40 euros ce qui est un peu élevé mais tous les plats sont absolument délicieux. Si c’est la bonne saison, vous pourrez déguster en dessert une compote de figues, véritable spécialité de la région !

Visite d’Altamura (20 km en remontant vers Bari)

Avant d’arriver à Matera, nous avons fait un dernier arrêt dans la région des Pouilles à l’heure du déjeuner pour explorer la ville d’Altamura. Cachée derrière de hauts remparts, elle est connue dans toute l’Italie comme la cité du pain. Dans le centre historique, on trouve encore quelques boulangeries qui fabriquent d’énormes boules de pain de façon traditionnelle. Nous avons fait un arrêt au Forno Antico Santa Caterina pour observer les artisans travailler et nous sommes évidemment reparti avec un morceau de pain chaud sortant du four à bois.  Le pain d’Altamura est fait à partir de farine de blé mais la couleur de la mie est plutôt jaune. Son épaisse croûte permet une conservation optimale pendant plusieurs jours.

Avant de repartir, je vous conseille également une visite de la magnifique cathédrale de la ville. Construite dans les années 1230 en hommage à la vierge, elle est connue dans la région des Pouilles pour son portail finement sculpté et son immense rosace. Au moment de notre visite, un mariage avait lieu à l’intérieur et nous n’avons donc malheureusement pas pu explorer l’intérieur très longtemps !

Site archéologique de Metaponte (50 km en se dirigeant vers le golfe de Tarente)

En repartant de Matera pour rejoindre les Pouilles et continuer le programme du road-trip, nous avons choisi de faire un arrêt à Metaponte. Si aujourd’hui la ville est connue comme station balnéaire avec une très jolie plage sur le golfe de Tarente, il s’agit également d’un site archéologique important. Metaponte est une ancienne cité grecque fondée en 530 avant JC et ayant accueillie pendant de nombreuses années le célèbre mathématicien Pythagore. De nombreux vestiges ont été détruits mais il reste encore un magnifique temple à colonnade dédié à Héra. Le site est en très bon état mais semble peu connu car nous étions tous seuls sur les lieux pendant plus d’une heure. Metaponte possède également un petit musée qui rassemblent des objets retrouvés par les historiens lors des différentes campagnes de fouilles. Après cet épisode culturel, nous n’avons pas résisté à une petite baignade dans la mer tyrrhénienne avant de reprendre la route direction Lecce.

Vous pouvez retrouver tous mes autres articles sur notre séjour dans les Pouilles par ici:

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *