Mes villages préférés dans les Pouilles

Après un premier article complet sur notre semaine de road-trip dans la Pouilles, je voulais vous présenter plus en détails les jolis villages de la région. J’ai classé les cinq villages par ordre de préférence en commençant par Ostuni mon coup de cœur de voyage pour finir par Alberobello que j’ai trouvé très touristique. Nous avons visité de nombreux villages pendant cette semaine sur les Pouilles et même si beaucoup d’éléments se ressemblent, j’ai trouvé que chacun avait leur personnalité !

Ostuni

Il s’agit clairement de l’un de mes coups de cœur pendant mon voyage dans les Pouilles. Initialement, nous n’avions même pas prévu d’y passer et finalement nous avons dormi deux jours sur place. Le village est situé en hauteur sur une colline ce qui offre un panorama parfait pour des couchers de soleil sur la campagne environnante. Le village est d’ailleurs connu pour ses nombreux bars qui envahissent les ruelles avec leur terrasse éphémère en fin de journée. Les ruelles étroites forment des cercles concentriques et finissent toutes par monter en haut du village jusqu’à une magnifique cathédrale. Tôt le matin, le village est très tranquille contrairement aux soirées et c’est donc le moment idéal pour les photos. Certaines rues m’ont clairement fait penser aux villages des Cyclades avec les volets verts et d’immenses massifs de bougainvilliers roses.

Pour le logement à Ostuni, nous avons choisi un peu à la dernière minute un airBnB nommé Clemente 91. Le contact avec l’hôte s’est fait très facilement par téléphone et nous avons récupéré les clés sur un parking situé un peu en dehors de la ville. Pour rejoindre la vieille ville piétonne, le propriétaire prévoit un transfert en tuk-tuk ce qui est très pratique pour les valises. L’appartement est petit mais fonctionnel; nous l’avons surtout sélectionné pour son superbe toit-terrasse.

Côté restaurant, le premier soir sur place nous avons testé l’Osteria Monacelle, une adresse pleine de charme située tout près de la cathédrale. Le service était très agréable et les plats succulents, pour moi les meilleures aubergines farcies du séjour. Pour le petit-déjeuner qui n’était pas inclus dans la location, nous l’avons pris au même endroit les deux matins dans un petit bar sur la place centrale. Ce dernier proposait des jus de fruit frais et différents gâteaux aux amandes, une spécialité de la région.

Locorotondo

Juste avant notre départ pour Naples, nous avons passé la dernière matinée dans les Pouilles à explorer Locorotondo. Considéré comme l’un des plus beaux villages d’Italie, Locorontondo nous a séduit avec ses bâtiments d’une blancheur éclatante et ses nombreuses plantes vertes très bien entretenues par les habitants. Pendant la matinée, le centre historique piéton était très calme avant de se réveiller vers l’heure du déjeuner.

Nous avons commencé par une dégustation de produits régionaux chez Itria Showroom, une épicerie installée dans au frais dans une ancienne cave. Les propriétaires étaient adorables et pour moins de 10 euros par personne, les assiettes étaient très complètes avec de la charcuterie, du fromage, des légumes marinées et quelques olives très parfumées. La localité de Locorotondo est également connue pour sa production de vin, nous en avons goûté plusieurs dont un très bon vin blanc pétillant. Pour la suite du repas, nous avons choisi une jolie terrasse ensoleillée pour déguster une autre spécialité de la région, les orecchiette des pâtes en forme de « petites oreilles ».

Pogliano a Mare

Le village de Poligliano a Mare séduit les voyageurs avant tout par son emplacement spectaculaire perché au bord d’une falaise au-dessus d’une mer turquoise. Les falaises cachent de nombreuses grottes que l’on peut visiter avec un tour en bateau mais nous n’avons malheureusement pas eu le temps. Après une balade dans les ruelles du village en essayant de s’éloigner un peu de la foule, nous avons rejoint la petite crique pour une baignade dans la mer. Après cette aventure salée, direction le fast food de la mer Pescaria pour un délicieux panini au thon accompagné de burrata et de pesto maison, un délice !

A seulement 10 minutes de Poligliano en s’enfonçant dans les terres, je vous recommande un petit détour par le magasin d’usine de Frantoio d’Orazio pour faire le plein d’huile d’olives. Connue dans toute l’Italie pour son or jaune, les Pouilles cultivent des variétés d’olives spéciales comme les Simone pour fabriquer des huiles extra-vierges. Pour conserver la saveur originale de l’olive, ces dernières doivent être pressées sous-vide dans un délai de maximum 24 heures après la récolte. La maison Frantoio d’Orazio propose plusieurs formats de bouteille et détail non négligeable pour les cadeaux ces dernières possèdent un joli design inspirée par la mosaïques orientales.

Monopoli

Nous sommes arrivés dans le village de Monopoli en plein milieu de l’après-midi ce qui explique surement les nombreux restaurants fermés et le calme dans les rues. Après un petit tour sur le port pittoresque plein de barques bleues très photogéniques, nous avons quand même réussi à trouver un café ouvert pour un jus frais et une glace. Il était un peu tôt pour nous mais le bar 18 gradi semble proposer de dégustation de vins de la région très intéressante !

Alberobello

Alberobello a été la première étape de notre voyage dans les Pouilles et même si je dois reconnaître que si l’architecture vaut le détour, j’ai trouvé le village beaucoup plus touristique que les autres. Albrobello est inscrite au patrimoine de l’Unesco pour ses trullis, de surprenantes constructions blanches surmontées d’un toit conique de tuiles grises. Les plus anciens trullis datent du 16ème siècle mais l’origine de ces constructions étonnantes n’a jamais été complètement élucidée. Pour visiter la ville un peu tranquillement, je vous conseille de passer une nuit sur place pour être sur place tôt le matin et tard le soir quand les bus de touristes repartent. Pour le coucher du soleil, rendez-vous sur la piaza del popolo pour une incroyable vue panoramique au son des différents clochers de la ville.

Pour le logement, nous avons passé une nuit en plein cœur de la zone des trullis dans la maison d’hôte Terrazza Sui Trulli. L’hébergement dispose d’une magnifique terrasse collective sur laquelle on peut prendre son petit-déjeuner. Seule petite déception de l’extérieur, le bâtiment ne ressemble pas beaucoup à un trulli traditonnel mais on retrouve quelques marqueurs à l’intérieur.  Les propriétaires sont adorables et vous aideront à réserver un bon restaurant pour la soirée.

Nous avons choisi de passer la soirée au Evo Ristorante, un restaurant calme avec une salle intérieure décorée avec goût et un magnifique espace extérieur ouvert plutôt en journée. La cuisine est de très bonne qualité et le menu complet accompagné d’un verre de vin ne dépasse pas 25 euros par personne.

J’espère que cet article vous permettra de choisir les villages à visiter en priorité lors de votre séjour dans les Pouilles. Bien entendu, pour le classement il ne s’agit que d’un ressenti personnel alors n’hésitez pas à me dire en commentaire si vous n’êtes pas d’accord. Pour en savoir plus sur mon séjour complet dans les Pouilles, vous pouvez retrouver ci-dessous les autres articles :

10 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *